RootsLabs

More than a tool ! GitHub Google+ LinkedIn RSS

Utiliser Scrutinizer avec Github & Travis dans un projet PHP

Progi1984 - Commentaires (2)

Après avoir utilisé Coveralls.io pour la couverture de code, on va utiliser Scrutinizer afin d’analyser tout un projet PHP. Scrutinizer CI est un service hébergé de contrôle en continu pour les projets open source comme pour les projets propriétaires. Dans cet article, nous allons le mettre en place sur un projet PHP.

Scrutinizer

Inscription & Ajout du projet à Scrutinizer

On va commencer par une inscription basique à ce service. Vous pouvez vous connecter avec votre compte GitHub, BitBucket ou créer un compte maison. Après cette étape, on va ajouter le dépôt sur lequel on va travailler. Pour vous montrer, nous allons utiliser un de mes projets persos : YATSPHP. Si, comme dans mon cas, vous vous êtes connecté avec votre compte GitHub, il va vous demander lors de l’ajout du dépôt d’accéder à vos dépôts publiques sur GitHub afin de pouvoir l’intégrer. Après cette autorisation, il va vous demander le nom du dépôt GitHub et le langage pour l’inspection (PHP ou JavaScript).

Après cet ajout, il va inspecter votre projet et peut relever certains points à corriger pour son travail, comme le fait de devoir commiter le fichier composer.lock (Doc Scrutinizer CI).
Après cette première inspection, il va vous donner une note sur la qualité de votre code en se basant sur la complexité, le taux de duplication et d’autres facteurs.
Scrutinizer CI : Première Inspection

Configuration via le fichier .scrutinizer.yml

Après cette inspection manuelle, on va configurer notre dépôt pour qu’il gère l’inspection via un fichier de configuration.
On va d’abord configurer le service pour qu’il utilise le fichier .scrutinizer.yml présent à la racine du dépôt.
Pour cela, il faut aller dans les paramètres du projet, puis dans l’onglet « Build Config ». On va alors lui fournir cette config :